TÉLÉCHARGER RÉSISTANCE DES MATÉRIAUX COURS ET EXERCICES CORRIGES .PDF

TÉLÉCHARGER RÉSISTANCE DES MATÉRIAUX COURS ET EXERCICES CORRIGES .PDF

TÉLÉCHARGER RÉSISTANCE DES MATÉRIAUX COURS ET EXERCICES CORRIGES .PDF

Mais vous verrez aussi les différentes techniques pour optimiser au maximum le coût d'une structure sans jamais nuire à sa capacité de résistance maximale. Il existe beaucoup de cours sur la résistance des matériaux mais ceux-ci doivent être revus perpétuellement en raison de l'évolution de la technologie et de l'informatique, mais aussi de l'évolution des matériaux, les matières premières évoluent mais deviennent aussi plus rares, les ingénieurs sont donc obligés de revoir les composants de base d'une structure et donc revoir la méthode pour tester leurs résistances. Les entreprise deviennent aussi plus exigeantes en matière de résistance d'une part pour la sécurité mais aussi pour le coût que peut entraîner une telle structure. Elles veulent plus de résistance avec moins de budget. C'est pour ça que j'ai fait ce cours, cet ouvrage contient les notions de bases sur la résistances des matériaux, avec des résumés simples et précis accompagnés d'exercice corrigés sur la RDM.

Nom: résistance des matériaux cours et exercices corriges .pdf
Format:Fichier D’archive
Version:Nouvelle
Licence:Libre (*Pour usage personnel)
Système d’exploitation: MacOS. iOS. Windows XP/7/10. Android.
Taille:35.38 MB

Appui triple - Encastrement Principe fondamental de la statique PFS Différents systèmes mécaniques Système astatique - Mécanisme Système isostatique Système hyperstatique Efforts internes Principe de la coupe - Éléments de réduction Conventions de signe des efforts internes Effort normal Nx Effort tranchant Ty Moment fléchissant Mz Relations entre efforts internes Diagrammes des efforts internes Équation de la déformée Calcul de la flèche et de la rotation Caractéristiques géométriques des sections planes Centre de gravité Moment statique Théorème des axes parallèles - Théorème de Huyghens Sollicitations simples Traction pure - Compression pure Contrainte normale Déformation et déplacement Condition de résistance Cisaillement pur Contrainte de cisaillement Déformation de cisaillement Flexion pure Effet du moment fléchissant Déformation normale Torsion pure Observations expérimentales Effet du moment de torsion Sollicitations composées Flexion plane Calcul de la résistance Calcul de la rigidité Flexion déviée Flexion composée Systèmes isostatiques à treillis Système à treillis Calcul des efforts normaux - Méthode des sections Un vecteur quipollent un autre vecteur est un vecteur de mme intensit et de mme sens, plac sur la mme droite daction ou sur une droite daction parallle.

Forces parallles de mme sens gauche et de sens contraires droite. Puis il faut ritrer la mme opration pour toutes les forces de lautre sens en appli quant galement la rgle 1. On obtient ainsi deux rsultantes partielles, parallles et de sens contraires, auxquelles on applique la rgle 1.

La rsultante gnrale passe par un point appel centre des forces parallles.

Études à l'étranger

Si les deux rsultantes partielles ont la mme intensit, elles constituent un couple de forces. Types de forces de la rsistance des matriaux Nous ne considrerons dans la suite de louvrage, que des forces situes dans un plan, ce plan tant en gnral un plan de symtrie vertical de louvrage tudi, par exemple, le plan de symtrie dune poutre de section en forme de t, comme indiqu sur la figure 1.

Forces appliques une poutre plan moyen. Les forces appliques aux ouvrages peuvent tre : Figure 1. Charges concentres.

Charges rparties. Les forces, reprsentes par des vecteurs, sont comptes positivement si elles sont diriges du bas vers le haut, et ngativement dans le cas contraire. Moment dune force par rapport un axe Faisons lexprience suivante : Figure 1.

Téléchargement : Cours Résistance des Matériaux S1

Moment dune force par rapport un axe. Une roue gorge de centre O et de rayon R figure 1. Sous laction de ce poids, la roue a tendance tourner dans le sens de rotation des aiguilles dune montre. Pour lempcher de tourner, il faut attacher en un point quelconque A, par lintermdiaire dun autre fil, un poids Pl dintensit suffisante.

Resistance Des Materiaux Cours Et Exercices Corriges

On obtient ainsi un quilibre stable. En effet si lon carte la roue de cette position dquilibre, en la faisant tourner lgrement dans un sens ou dans lautre, elle y revient dellemme aprs quelques oscillations. Si lon transporte le point dattache du poids Pl en un autre point B ou C, situ sur la verticale de A, lquilibre subsiste. Dautre part, on constate que le produit Pl d est gal au produit P R. Positions dquilibre. Un solide mobile autour dun axe horizontal est en quilibre lorsque son centre de gravit est situ dans le plan vertical passant par laxe.

Blog Archive

Gnralement, on obtient ainsi deux positions dquilibre figure 1. Thorme des moments Un solide mobile autour dun axe est en quilibre quand la somme des moments, pris par rapport cet axe, des forces qui tendent le faire tourner dans un sens est gale la somme des moments des forces qui tendent le faire tourner en sens contraire. On trouve une application de ce thorme dans lquilibre des balances, mais gale ment dans lquilibre de certaines poutres.

Les couples de forces Comme nous lavons indiqu cidessus au paragraphe 1. Le plan qui contient les droites daction des deux forces du couple est appel plan du couple.

Considrons un solide mobile autour dun axe O figure 1. Appliquons ce mobile un couple de forces dont le plan est perpendiculaire laxe de rotation du solide. Couples de forces. Diverses expriences montrent que leffet du couple sur le solide est indpendant de la position des droites daction des forces du couple par rapport laxe de rotation, pourvu que la distance d de ces droites daction ne change pas. On retrouve aisment ce rsultat par le calcul. On constate donc que le moment dun couple de forces est le produit de la distance des droites daction des deux forces 3 par leur intensit commune.

Dautre part, si lon fait varier simultanment la force F et la distance d, de telle faon que le produit d F reste constant, leffet du couple reste le mme ; il en rsulte que la grandeur caractristique dun couple est son moment. Lunit de moment est le mtre Newton mN.

Résistance des matériaux : Cours et exercices corrigés

Distance appele souvent bras de levier du couple. Actions et rActions Considrons une masse ponctuelle quelconque ; celleci est en quilibre : soit si elle nest soumise aucune action ou force ; soit si la somme des actions ou forces qui lui sont appliques est nulle. Ainsi, une petite boule place sur un sol horizontal reste en quilibre parce que le sol exerce sur la petite surface de contact quil a avec cette boule une raction R gale et oppose au poids de la boule schma de gauche de la figure 1.

Action et raction.

De mme, une boule A attache en B par un fil, exerce sur le point dattache B une action dirige vers le bas, gale au poids P de la boule si lon nglige le poids du fil. Il y aura quilibre si lattache B maintient une raction R gale et oppose au poids P de la boule schma de droite de la figure 1. Remarquez au passage que lgalit stablit bien ici entre vecteurs glissants, les origines tant diffrentes, mais le support tant videmment le mme.

Signalons que le signe ainsi dfini pour les moments est, en rsistance des matriaux, loppos de celui adopt habituellement en mcanique rationnelle. On dmontre que lensemble de ces forces peut se ramener : une force unique rsultante gnrale ; et un couple dont le moment est appel moment rsultant. On dmontre galement que les conditions ncessaires et suffisantes dquilibre dun solide indformable 5 sont exprimes par les deux conditions suivantes : la rsultante gnrale des forces actions et ractions appliques ce solide est nulle.

Dans le cas particulier de forces situes dans un mme plan vertical, ces deux condi tions sexpriment par trois quations : la somme des projections des forces sur un axe horizontal Ox du plan est nulle. Forces en quilibre dans un plan vertical. Lorsque le nombre dinconnues est gal au nombre dquations dquilibre, le sys tme est isostatique.